La Musique au lycée.


Publié le par Dimitri Alexandre (dernière modification le 20 juin 2017)
Categories : Informations
Le lycée Léon Blum propose un enseignement musical au sein de son établissement. Un avantage rare permettant de démarrer ou bien d’approfondir ses connaissances musicales. Ce cursus peut se débuter à partir de la Seconde grâce à l’enseignement d’exploration « Arts du Son » où la pratique collective occupe un place importante ainsi que l’expérimentation des sons. Effectivement cet enseignement à pour but de développer la capacité à écouter les autres et de comprendre les fondements de la musique en tissant des liens avec la physique du son. C’est donc avec un regard scientifique que la pratique musicale prendra sens.

En première il est possible de rejoindre l’option Musique et Sons. Cette option, dans la continuité de l’enseignement d’exploration continue à expérimenter les sons mais aussi à se préparer à l’épreuve du bac en débutant des analyses et écoutes comparées de divers morceaux.

C’est en année de Terminale que l’Option Musique approfondit ces écoutes comparatives en s’appuyant sur trois auteurs imposés. A cet exercice s’ajoute une interprétation musicale qui pourra être développé et suivi par le professeur en cours. La pratique prend donc une place importante dans ces trois heures d’enseignement par semaine. Cet enseignement permet d’acquérir des notions servant à comprendre les fondements de la musique par la théorie. Cet apprentissage a pour but de développer l’oreille musicale ainsi que de pouvoir pratiquer la musique de manière plus naturelle.

Cet enseignement bénéficie d’une série de partenariats avec l’Ampli (espace de musique amplifié du Creusot), le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal du Creusot et encore avec la Cité de la voix ainsi que d’un matériel adapté à la pratique et aux expérimentations musicales. Cela permet de découvrir les différents corps de métier lié à la musique, d’une part pour aider à l’orientations et d’autre part pour concrétiser la théorie et apprécier les interprétations des œuvres étudiés en cours pendant les sorties scolaires.

Mr Mollon, le professeur chargé de cet enseignement, insiste sur le fait que l’option est ouvert à tous, musiciens ou non, liant aspect littéraire et scientifique. Seul l’ouverture aux autres est nécessaire pour développer le vivre ensemble qui est le centre de cette discipline. Le but étant d’influencer la prestation musicale et le bien être des élèves au lycée.

Margaux, élève de l’option Musique, saxophoniste au conservatoire du Creusot, apprécie l’ambiance du groupe et de l’option. « J’aime l’esprit de connexion entre le groupe : les musiciens qui sont expérimentés et ceux qui le sont un peu moins, on arrive à faire de belles choses ensemble ». Bien que Margaux trouve qu’il peut être compliqué pour quelqu’un qui ne joue pas d’instrument elle est convaincue que si on aime la musique tout est possible.

Une élève de Seconde a partagé son expérience pour le journal. Souhaitant se diriger vers une filière littéraire l’aspect scientifique des Arts du Sons ne lui a pas fait peur : « C’est différent vu que c’est un rapport avec la musique, c’est plus intéressant ». « L’ambiance avec la classe et le prof m’a vite mis à l’aise, je compte continuer l’année prochaine ! ».

Tout les élèves de secondes, premières et terminales semblent se mettre d’accord sur la qualité des cours et l’ambiance agréable proposé par Mr Mollon !